• Chronique #19 | Les Enfants de Pangée

    Chronique #19 | Les Enfants de PangéeTitre : Les Enfants de Pangée
    Auteur : Stéphanie Aten
    Tome : 1
    Édition :  Iggybook
    Genre : Young adult, action
    Pages : 108
    Mon avis : Excellente lecture
    Résumé : Une colère bouillonnante, qui monte et devient incontrôlable... Des crises d'angoisse mordantes qui font se courber en deux... De nombreux adolescents, de par le monde, déclarent soudain des symptômes identiques, et perdent le contrôle de ce qu'ils sont. Des symptômes que rien n'explique...

    Parallèlement, la Terre tremble. D'après les scientifiques, "elle a un rhume".

    Imaginer que les deux phénomènes puissent être liés ne serait que pure folie...

    Pourtant, quelque chose de puissant et de mortel vient de s'enclencher sur Terre... quelque chose que l'Humanité ne comprend pas, et que seuls les Enfants de Pangée sont à même de saisir...

    Quelque chose qui va les contraindre à s'impliquer, se mettre en danger, se battre... et se sacrifier.

    Après Hunger Games, Divergente, Le Labyrinthe, découvrez une nouvelle saga, qui fait des moins de 20 ans les héros du Monde... le nôtre.

     

    Hey!

    Aujourd'hui, un article assez spécial : un roman qui m'a été offert par l'auteure, pour que j'en fasse la chronique. Un grand merci à elle, merci beaucoup de m'avoir permis de lire ce premier tome ♥

    Je tiens à vous rassurer : mon avis est le mien, il ne m'a été dicté par personne sinon moi, et c'est bien ce que je pense que j'écrirai dans cet article.

    Bref, je m'arrête en paroles inutiles, et je vous laisse avec ma chronique!

     

     

    Dans ce premier tome, on ne parle que très peu des "Résis-terre". Il s'agit d'un groupe classé terroriste par le gouvernement, dont on sait finalement très peu de choses, sinon qu'ils souhaitent sauver la planète Terre, qui subit de plus en plus d'horreurs. Pourtant, ils sont au cœur du roman sans que l'on s'en rende compte. Ils sont l'un des éléments qui relient tous les personnages les uns aux autres; car chacun des personnages principaux en entend parler. L'autre point commun entre tous ces adolescents, c'est un sentiment... vague, difficile à expliquer, un sentiment sourd qui leur souffle qu'ils sont différents, et que quelque chose est en train de changer.

     

    Dans cette partie, je vais vous parler des différents personnages. Si vous n'êtes pas trop curieux et que vous n'avez pas encore lu Les Enfants de Pangée, je vous conseille de la sauter, car personnellement j'ai adoré découvrir ces trois adolescents au fur et à mesure. Mais n'ayez crainte, même si vous n'avez pas encore lu ce roman, je ne vais rien vous révéler d'important de l'histoire ^^

    La première qui apparaît, c'est Corail. Difficile à cerner au début, on s'attache à elle au fur et à mesure des chapitres. Elle ne sait pas vraiment ce qui lui arrive, mais ce dont elle est sûre, c'est qu'elle n'est pas à sa place, et qu'elle est différente. Dans la première scène où elle apparaît, elle essaye de convaincre ses parents de l'emmener voir un psy...

    La suivante, c'est Tilly, qui est, je crois, mon personnage préféré. Elle m'a fascinée par sa complexité et sa manière de penser. Ses parents, très riches, la délaissent toujours pour des soirées mondaines, avec "en échange" une journée shopping par semaine. En conflit avec eux, elle n'est pas d'accord avec leur mentalité de "consommateurs à tout prix". Sans Rive, elle serait depuis longtemps à la dérive. Mais elle sent quelque chose changer tout autour d'elle et en elle...

    Et enfin, Rive. Personnage complexe, il a de nombreuses crises de violence inexpliquées. Convaincu puis encouragé par Tilly, il s'efforce d'obtenir un bac pro. Vous vous souvenez ce que je vous ai dit sur Tilly à la dérive sans Rive? Je pourrais en dire autant pour Rive sans Tilly. Avec elle, il parvient à supporter son père alcoolique, il a arrêté le deal, etc. Mais ses crises deviennent de plus en plus fréquentes et violentes...

    Voilà pour les perso's. Personnellement je les ai tous adorés, car ils sont vraiment très originaux, attachants et pas du tout cliché. Je pense que c'est une des choses qui m'ont fait adorer ce livre!

     

    « Il avait beau être d'un naturel sauvage et violent, Rive était ce qu'elle avait de plus beau dans sa vie… même s'il ne l'avait pas encore compris. »

     

    Le scénario était très bien ficelé, j'ai beaucoup apprécié la façon dont le sujet était traité, avec un chapitre par perso'. Et j'ai adoré la manière dont Esteban, un autre personnage, "s'incruste" pour finalement faire partie du "groupe". De plus, j'aime beaucoup le fait que derrière cette histoire se cachent tout plein de sujets tels que l'alcoolisme, la violence, bien sûr l'environnement,...

    Quant à la comparaison du résumé "officiel" avec Divergente et Hunger Games (pour Le Labyrinthe, je ne peux pas dire, je ne l'ai pas lu), je ne suis pas trop d'accord. Pour moi, ces deux séries restent de la dystopie, des choses qui n'ont que très peu de chance de nous arriver. Pourtant, Les Enfants de Pangée, j'y crois. Je sais, certaines choses peuvent paraître un peu brin fantastiques. Mais ce n'est que le premier tome, peut-être que dans le deuxième ou dans les suivants apparaîtra une explication rationnelle. Pour moi, ces deux séries restent une pure et simple distraction, alors que celle-ci m'a fait réfléchir. Voilà, je ferme cette petite parenthèse, n'hésitez pas à me donner votre avis sur la question si vous avez lu ces romans.

     

    L'écriture de Stéphanie Aten est très belle, à la fois simple et recherchée, on la suit avec grand plaisir tout le long. Pas de longueurs (peut-être pas assez?), un très beau style, bref, tout pour (me) plaire.

     

    Ce roman, très court, se lit très rapidement, déjà à cause du nombre de pages, mais également parce qu'on est happés par l'histoire d'un bout à l'autre. Avec du suspens et de l'originalité jusqu'à la fin, ce livre fut donc pour moi une excellente lecture♥! Il me manquait ce petit plus qui fait un coup de cœur, mais je pense que j'étais surtout assez frustrée par le nombre de pages et par le fait que je doive lire le tome 2 pour connaître la suite (pour info, il y aura normalement 4 tomes, voire 5)

    Et pour finir, je pourrais vous conseiller un groupe dont l'esprit va très bien, je trouve, avec le ton de ce livre : Simple Plan (notamment Welcome to my life, Shut up, Crazy, etc.). Le contexte n'est pas le même, mais je trouve que leurs titres sont assez dans le thème. Écoutez et dîtes-moi ce que vous en pensez!

    Encore merci à vous, Stéphanie Aten, de m'avoir permis de faire cette excellente découverte.

     

    Et à vous tous, je vous dis, à la semaine prochaine!

    La Pianiste Sans Visage
    Chronique #19 | Les Enfants de Pangée

    « Tag #16 | 100% livresNouveau départ! | ANNONCE »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Avril 2016 à 11:35

    Un livre qui a l'air pas mal mais je ne suis pas très tentée pour le moment, j'ai d'autres priorités et je suis très difficile sur les dystopies. Celle-ci a l'air originale, mais je ne pense pas la lire pour le moment.

      • Dimanche 17 Avril 2016 à 14:16

        Je ne sais pas vraiment si on peut le qualifier de dystopie... Ce livre est, je trouve, tellement original qu'on ne peut pas le classer ^^ Après, si ça ne te tente pas, je comprends :)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :