• ÉLÉMENTS | Chapitre 3

    La suite ! Vous pouvez retrouver les précédents chapitres ici, ou lire le résumé qui suit :

    Sam, une adolescente, fait tous les soirs des cauchemars où deux espèces de nymphes lui demandent de l'aide. Un jour une des nymphes du cauchemar vient chez elle, lui révélant qu'elle s'appelle Eau et qu'elle fait partie des quatre éléments. Air, sa sœur, est gravement malade à cause de la pollution humaine. Elle risque de mourir, et le monde avec elle. Eau demande de l'aide à Sam, en lui disant que seul Feu, leur frère, connaît le remède pour guérir Air. Sam décide donc de se rendre dans la Terre de Feu, grâce à un Elemil, un médaillon qui permet de voyager entre les terres des éléments et qui contient un aller retour. Seulement, Sam n'est pas censée ouvrir la porte à des étrangers, et ses parents sont en train de rentrer...

         Ma mère, de petite taille, aux cheveux courts noirs et lisses, me regardait d'un air suspicieux. Mon père, au contraire de très grande taille, au crâne dégarni, presque chauve, se tenait à ses côtés l'air amusé mais les sourcils froncés. Je baissai la tête, me préparant aux réprimandes. Ma mère prit la parole la première : « Tout va bien ? Tu as l'air paniquée. Qu'est-ce que tu fais debout en plein milieu du salon ? ». Je relevai la tête, surprise, et regardant vers le sofa, m'aperçut que Eau n'était plus là. J'improvisai une réponse :

         « Je… je ne me sentais pas très bien. Là, j'allais me préparer à manger.

    -Pourquoi n'as-tu pas mangé plus tôt comme tu le fais d'habitude ?
    -Je n'avais pas faim.

    -Ah. Et ce matin, ça a été ? Nous avons croisé Leïla sur le chemin, elle nous a raconté ce qui s'est passé. Au fait, nous lui avons promis que tu l'appellerais, elle s'inquiète beaucoup. »

         Je maudis intérieurement le bavardage de Leïla, puis répondis :

         « Oui, ça va mieux, j'étais juste un peu fatiguée. »

         Mes parents, pas convaincus, voulurent appeler le Dr Martin, leur collègue et ami, pour m'ausculter, mais cédèrent face à ma détermination. Dans le cours de l'après-midi, je m'enfermai dans ma chambre, prétextant des devoirs particulièrement difficiles, et après avoir appelé Leïla en enchaînant mensonge sur mensonge, je m'assis sur mon lit, mis mes écouteurs, choisis ma musique préférée, et réfléchis à tout ce qui m'était arrivé. Toutes ces fables que je contais à mes parents ainsi qu'à mon amie me culpabilisaient, mais un sentiment d'égoïsme fit que je ne voulais partager ce secret avec personne. Je me sentais plus importante ainsi. Moi, élève moyenne, ni douée ni cancre, de taille moyenne, ni grande ni petite, de beauté moyenne, ni belle ni laide, je ne supportais plus d'être ainsi dans la norme. Je n'avais aucune passion, aucun domaine où j'étais particulièrement talentueuse. Ayant ainsi conclu de n'en parler à personne, je songeais à Eau. Où était-elle passée ? Elle semblait s'être volatilisée. Je n'avais pas eu le temps de lui poser certaines questions, pourtant nécessaires pour moi, ni de prendre l'Elemil. Je ne savais que faire. Finalement je m'allongeai, fermai les yeux et m'endormis d'un sommeil calme, sans rêve quelconque pour le troubler.

     

    ***

     

         Je me réveillai quelques heures plus tard, l'esprit encore ensommeillé. Néanmoins, j'étais heureuse de ne pas m'être réveillée par mes cauchemars habituels. J'éteignis la musique, toujours en écoute, me redressai et m'assis. Je levai les yeux et sursautai. Eau ! Eau était revenue ! Elle s'était assise sur la chaise de mon bureau, me regardant avec un air triste sur son visage. Me voyant réveillée, elle soupira et me dit :

         « Je me rends compte que je suis sur le point d'envoyer une enfant, une adolescente en mission périlleuse ! Hélas, c'est le seul moyen… Tu sais, je comprendrais si tu refusais, finalement. Je ne réalisais pas le danger de cette entreprise, surtout pour une jeune fille inexpérimentée comme toi. Qui sait quels obstacles se dresseront sur ta route ?

    -Non, j'ai promis, j'y vais. Je veux vous aider ! Par contre, je vais devoir inventer une excuse pour mes parents. Je ne suis pas sûre qu'ils approuvent ce ''voyage''…

    -Ne t'inquiète pas pour eux, je me suis improvisée professeure d'anglais au téléphone, pour les prévenir du ''séjour en Angleterre'' prévu pour ta classe… J'ai eu du mal à utiliser cette machine, elle est si étrange ! Pourquoi n'instaurez-vous pas un réseau de télépathie ? Evidemment, télépathie pour communiquer à distance, pas pour lire dans les pensées des autres !

    -Euh… Chez nous la magie n'existe pas. Et même si quelqu'un avait un pouvoir quelconque et qu'il l'annonçait, il serait immédiatement interné à l'asile…
    -Vraiment ? Je me demande vraiment comment vous faîtes ! Bref, as-tu des questions concernant ta quête ?

    -Oui. Viens-tu avec moi ?

    -Non.

    -Quoi ?!! Mais comment me débrouillerais-je toute seule ? Je ne sais pas comment me servir de l'Elemil, encore moins de quelle manière m'adresser à Feu !

    -Je sais, mais je dois rester avec Air. Rien que cette journée d'absence peut lui être fatale, ce n'est que grâce à mes pouvoirs guérisseurs qu'elle parvient à survivre ! Mais ne t'inquiète pas, je resterai avec toi par la pensée, si tu as un problème j'arriverais. Et le soir nous communiquerons par rêves. Ceux-là ne te feront pas de mal, ne t'inquiète pas, ma technique n'est pas la même qu'Air.

    -Mais, dans ce cas-là, pourquoi ne m'as pas tu envoyé des rêves toi-même ?

    -Parce que mon pouvoir réside uniquement dans la communication, si la personne est d'accord et si nous nous connaissons. Les rêves d'Air consistent juste à se fixer dans la mémoire des personnes, peu importe la manière.

    -D'accord… Quand est-ce que je pars ?

    -Demain matin, à la première heure. »

    « ÉLÉMENTS | Chapitre 2ÉLÉMENTS | Chapitre 4 »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 4 Août 2015 à 16:33

    Un petit truc, bien que Eau ai dit au parent de Sam qu'elle partait en Angleterre, si ses parents croisent des personnes de sa classe, comment fera-t-elle ?

    2
    Mardi 4 Août 2015 à 16:44
    @Neissa Sïrfalas : Tiens, tiens, je n'y avais pas pensé... Ça me donne une idée pour la suite... J'en dis pas plus ^^ En tout cas merci pour l'idée !
    3
    Mardi 4 Août 2015 à 16:45

    De rien ;)

    4
    Dimanche 9 Août 2015 à 15:39

    Super ! J'ai hâte de lire la suite ! ^^ C'est vraiment bien écrit surtout que ce n'est pas facile d'écrire à la première personne ! ^^

    5
    Dimanche 9 Août 2015 à 16:58

    @Jeni25 : Merci beaucoup !! La suite est déjà en ligne si tu veux, il faudra juste patienter un peu pour le chapitre 7 :) J'aime bien m'identifier aux personnages, c'est pour ça, même si j'ai une préférence pour la 3eme personne. Encore merci ! :D

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :